Publicité / Vos Liens Sponsorisés
Gestion - Créer votre Blog - Prochain Blog

Le droit au travail ; le droit à la paresse.

mercredi 10 mars 2010 à 22h23:05 GMT 1.00

Source "Le Monde Diplomatique" Article de Martine BULARD

Extrait de Retraites, idées fausses et vrais enjeux

Le droit au travail ; le droit à la paresse. :

En France, la retraite à 60 ans est un droit — que l’on peut ou non exercer. Il ne s’agit en rien d’une obligation. Donc changer la loi pour permettre à ceux qui le veulent de poursuivre leur activité n’est pas nécessaire. Il est évident que lorsque que le travail est une source d’épanouissement et un plaisir, le salarié peut rester dans son poste (jusqu’à 70 ans, désormais). Et on le comprend. Mais ce n’est pas le cas pour la grande majorité des travailleurs : ceux qui ont un poste usant physiquement ou très déqualifié ; ceux qui subissent une pression inhumaine, une intensification du travail dont le sens même se perd, ou une rupture des collectifs solidaires (Lire Danièle Linhart « Comment l’entreprise usurpe les valeurs du service public », Le Monde diplomatique, septembre 2009). Fuir l’entreprise devient alors une opération de survie. C’est donc toute la chaîne du travail qu’il faut impérativement revoir (une entrée des jeunes dans la vie active plus précoce, mieux rémunérée, une organisation du travail plus humaine, une formation tout au long de sa vie — même après 50 ans…).

Aujourd’hui, c’est tout juste si l’on n’accuse pas les retraités (et les préretraités qui n’y peuvent rien) de jouer « perso » au détriment des futures générations. Un comble. Rappelons que les plus de 60 ans sont aussi des consommateurs (qui font tourner la machine économique), qu’ils sont plutôt plus présents dans les associations que les plus jeunes (alors qu’on ne cesse de palabrer sur le « lien social », le « devenir de la cité »), qu’ils peuvent aider leurs enfants (en gardant les petits-enfants…). Sans oublier le droit à la paresse. Bref, les retraités ne sont pas un poids mort. Au contraire.

Article complet


mercredi 10 mars 2010Modifié le

0 Commentaire [Lire] [Écrire]

HR

Vidéo retraites 1 gérard filoche

lundi 08 mars 2010 à 22h44:41 GMT 1.00

Video 1 :

Débat avec Gérard Filoche sur le thème : "Retraites : quelles solutions la gauche peut-elle proposer?" Présentation du débat, organisé par la parti socialiste de Rezé.

J'ai beaucoup aimé :

"Les plus belles années de la retraite c'est entre 60 et 65 ans, les plus dures années au travail c'est entre 60 et 65 ans"   Gérard Filoche retraites 2 démographie

 


lundi 08 mars 2010Modifié le

0 Commentaire [Lire] [Écrire]

HR

Vidéo retraites 2 gerard filoche

lundi 08 mars 2010 à 22h42:10 GMT 1.00

Débat avec Gérard Filoche sur le thème : "Retraites : quelles solutions la gauche peut-elle proposer?" Présentation du débat, organisé par la parti socialiste de Rezé.

Vidéo 2 : démographie

A écouter, pour connaître l'avis de Mr Filoche sur la manière dont les médias traitent ces sujets.

D'ou l'intérêt d'organiser ce type de débat tel que l'a fait le parti socialiste de Rezé.

Début de la présentation de l'enjeu des retraites par Gérérd Filoche.
Il aborde la pénibilité du travail, l'espérance de vie, l'évolution des nos prévisions sur la démographie et les enjeux sur les chiffres du chômage.
Il rappelle que la réforme Fillon n'a pas provoqué un allongement de la durée de cotisation.

 

voir intro



0 Commentaire [Lire] [Écrire]

HR

Vidéo retraites 3 gerard filoche

lundi 08 mars 2010 à 22h33:56 GMT 1.00

Débat avec Gérard Filoche sur le thème : "Retraites : quelles solutions la gauche peut-elle proposer?" Présentation du débat, organisé par la parti socialiste de Rezé.

 

Vidéo 3 : cotisations sociales (Ce qu'il y a de plus beau)

Les cotisations sociales ne sont pas des charges sociales. Gérard Filoche redonne la définition. C'est ce qu'il y a de plus beau en France les cotisations sociales. C'est le symbole de la solidarité. C'est une bataille idéologique de ne pas employer le mot charge. Car en réalité, c'est une part du salaire.
La retraite par répartition n'est pas une épargne. C'est un transfert direct. C'est le système le plus sûr qui existe. Bien plus que le fonds de placements, qui dépendent des fluctuations boursières.
Si en 2025 il y a un problème pour les retraites, on pourra ajuster à ce moment-là. Certains essaient de nous faire peur pour nous inciter à placer de l'argent de côté, alors que les ajustements pourront se faire en temps voulu.

voir intro

 


lundi 08 mars 2010Modifié le

0 Commentaire [Lire] [Écrire]

HR

Vidéo retraites 4 gérard filoche

lundi 08 mars 2010 à 22h28:10 GMT 1.00

Débat avec Gérard Filoche sur le thème : "Retraites : quelles solutions la gauche peut-elle proposer?" Présentation du débat, organisé par la parti socialiste de Rezé.

Vidéo 4 : Salaires hauts = cotisations fortes

Hausse des cotisations ou troisième voie

Selon le COR, une hausse de 0,36% des cotisations suffirait à financer les retraites des babyboomers. Le patronat ne veut pas en entendre parler, car il ne veut pas entendre parler du salaire! Et le niveau des salaires, a une influence sur les caisse de retraites et de sécurité sociale. Augmenter les salaires permettrait d'assurer des niveaux de cotisation importants.
Le patronat ne veut pas augmenter les salaires pour garder des marges importantes.

voir intro

 



0 Commentaire [Lire] [Écrire]

HR
« Articles
ultérieurs
1 2 311 12 [13] 14 15 Articles
antérieurs
»

 Gestion du Blog Conçu par : DynamiqueGestion