Publicité / Vos Liens Sponsorisés
Gestion - Créer votre Blog - Prochain Blog

Chapeau les retraites des caïds du CAC40

mardi 27 avril 2010 à 15h15:58 GMT 1.00

Source humanite.fr (26 avril 2010)

Extraits :

Le président de Sanofi-Aventis se soigne avec une pension pouvant atteindre 2 millions d’euros. Les autres ne sont pas en reste.

Presque tous les CACophones se sont fait voter des retraites à faire rêver les lecteurs de Notre temps. Tous ont un double privilège  : ils ne versent aucune cotisation pour financer leur retraite supplémentaire, c’est l’entreprise qui la finance intégralement  ; ils se gardent bien de calculer le montant de celle-ci sur la base des vingt-cinq meilleures années comme le premier salarié venu, ils font leur compte le plus souvent à partir des rémunérations perçues les deux ou cinq dernières années. L’opinion a été alertée sur ce scandale des retraites chapeau par l’affaire Zacharias, ce pdg du groupe Vinci qui s’était fait attribuer une pension de retraite annuelle de 2,1 millions d’euros et près de 2 millions de stock-options. Si ses collègues du CAC 40 sont pour la plupart plus prudents, ils n’en sont pas moins généreux avec eux-mêmes.

C’est ainsi que Bernard Arnault et Antonio Belloni, de LVMH, se sont assurés d’une retraite complémentaire d’un montant annuel de 1 211 700 euros, correspondant à 35 fois le plafond de la Sécurité sociale, payée par l’entreprise.

....

Article complet sur humanite.fr


mercredi 28 avril 2010Modifié le

0 Commentaire [Lire] [Écrire]

HR

Daniel Bouton, bien loti pour sa retraite

mardi 27 avril 2010 à 14h41:15 GMT 1.00

Source mediapart Martine Orange (31 mars 2009)

Extraits :

Après les stock-options, Daniel Bouton se retrouve au cœur d'une nouvelle polémique: sa retraite chapeau. Selon lexpress.fr, le président de la banque va toucher 1 million d'euros de retraite chapeau par an à son départ. Dans les faits, celle-ci sera un peu moindre. Selon les chiffres du rapport annuel de la Société générale, elle s'élèvera à 725.000 euros par an. Mais il faut y ajouter les dispositifs légaux de retraite complémentaire et sa retraite comme ancien haut fonctionnaire. Au total, Daniel Bouton pourrait prétendre, selon nos estimations, à près de 950.000 euros par an, soit 125 fois le minimum vieillesse.

Article complet sur le site mediapart

Popudema



0 Commentaire [Lire] [Écrire]

HR

Retraite chapeau de proglio : les yeux de la tête

mardi 27 avril 2010 à 14h31:20 GMT 1.00

Source marianne2.fr (25 janvier 2010)

Extraits :

.....

Mais c’est maintenant la question de sa retraite chapeau qui alimente la polémique… pile au moment où le débat sur les retraites doit s’ouvrir. A l’heure où l’on prépare les Français à accepter l’allongement de la durée du travail — avec une retraite à 62 ans au lieu de 60 — pas sûr que les 13,1 millions d’euros mis de côté par Véolia pour assurer les vieux jours d’Henri Proglio passent comme une lettre à la poste. Là encore, le patron d’EDF fait figure de privilégié parmi les privilégiés

Car si d’ordinaire les entreprises cotisent 15,5 % en moyenne du salaire brut de leur employés au titre de la branche vieillesse, pour parvenir à provisionner 13,1 millions d’euros au cours des 36 ans de carrière de Henri Proglio, Véolia a porté son effort d’épargne à… la moitié des revenus de Proglio tout au long de sa carrière —  40% si les placements étaient juteux. C’est ce que permettent d’évaluer les calculs actuariels (1). Autant dire que la question des retraites serait réglée depuis longtemps si tous les salariés bénéficiaient de ce traitement. Autrement dit, au moment où l'on exige des salariés de nouveaux sacrifices pour financer la retraite, ceux qui sont censé donner l'exemple, les patrons, occasionnent des retraites dispendieuses aux entreprises qu'ils dirigent. Il faudra du talent à Nicolas Sarkozy pour expliquer la philosophie d'un tel système ce soir sur TF1. 

Certes, Proglio n’est pas un cas isolé. Ainsi, à la Société générale, le PDG Frédéric Oudéa touche même désormais directement les 300 000 euros que l’entreprise provisionnait ordinairement pour sa retraite chapeau. A lui de les placer au mieux, et nul doute qu’il choisisse un rendement de père de famille plutôt qu’une gestion à la Kerviel.

.....

Quoiqu’il en soit, dans l’incertitude, Véolia devra provisionner un supplément de 30% des 13,1 millions d’euros déjà mis de coté pour Henri Proglio. La loi de finance de la sécurité sociale 2010 introduit en effet un prélèvement de 30% sur les sommes destinées aux retraites chapeau des dirigeants. L'addition est lourde... Proglio est-il donc si rare pour être aussi cher ? La réponse du côté des administrateurs de Véolia...

Voir article complet sue le site marianne2.fr

Popudema

 

 

......



0 Commentaire [Lire] [Écrire]

HR

Les retraites dorées des seigneurs du capitalisme

mardi 27 avril 2010 à 14h22:32 GMT 1.00

Bonjour, lors de certains débats parler de ce sujet pour certains c'est aussi être démagogue ou populiste.

Article d'IVAN DU ROY sur bastamag.net (15 avril 2010)

Extraits :

Une centaine de grands patrons d’entreprises cotées en Bourse bénéficient d’un précieux régime de retraite complémentaire, les fameuses "retraites chapeaux". Grâce à elles et pour parer à une baisse de leur rémunération, ils seront à l’abri du moindre besoin pour leurs vieux jours. Car c’est en millions d’euros que les prestations faiblement soumises à l’impôt leur sont versées. Une injustice qui rime avec folie des grandeurs, à l’heure où le droit à la retraite du plus grand nombre est remis en cause.

......

La « retraite chapeau », c’est un régime de retraite complémentaire qu’une grande entreprise offre à ses dirigeants pour compléter le régime de base. C’est le Conseil d’administration qui en fixe les modalités et les conditions d’obtention. Exemple : un dirigeant de la World Company perçoit un salaire annuel d’un million d’euros. Lors de son départ en retraite à 60 ans, et même si son ancienneté ne dépasse pas quelques années, son entreprise lui assure un taux de remplacement de sa rémunération (salaire, primes, jetons de présence…) de 50%. Elle lui versera donc directement une rente qui viendra largement compléter, à hauteur de 500.000 euros par an, les pensions versées par la Sécurité sociale et la caisse de retraite des cadres (celles-ci sont soumises à un plafond). Et ce, jusqu’à son décès. Comme vous allez le constater, la réalité dépasse allègrement cette modeste fiction.

400 fois le minimum vieillesse

Selon l’Autorité des marchés financiers, une centaine de dirigeants d’entreprises cotées (CAC 40 et SBF 120) bénéficient en France de ce régime très spécial. Dans notre tableau, nous avons regroupé les montants des retraites chapeaux versées à 24 dirigeants de grandes entreprises. Ces informations sont publiques mais dispersées dans les volumineux bilans financiers des grands groupes, divulguées ici ou là, au gré des révélations sur les faramineuses rémunérations des patrons, par un article dans la presse économique ou dans des blogs juridiques et financiers. Chaque année, ces 24 dirigeants reçoivent ensemble près de 30 millions d’euros en pension retraite !

Pour voir le tableau et l'article complet

Popudema

 


mardi 27 avril 2010Modifié le

0 Commentaire [Lire] [Écrire]

HR

Retraites: débat mélenchon chez ruquier

lundi 26 avril 2010 à 10h43:01 GMT 1.00

Vous jugerez par vous-même, moi personnellement j'aime bien la façon de présenter de Mr MELENCHON.

Bien vu MELENCHON

Tu es un tout bon

Toi au moins tu as la solution

Pour trouver le pognon

Pour défendre la retraite par répartition

Voir la vidéo

 

Donnez votre avis via le choix "Ecrire" ci-dessous



2 Commentaires [Lire] [Écrire]

HR
« Articles
ultérieurs
1 2 3 4 [5] 6 713 14 15 Articles
antérieurs
»

 Gestion du Blog Conçu par : DynamiqueGestion